Le choix de votre motoculteur d’occasion ou neuf sera principalement dicté par le type de surface à travailler et l’usage auquel vous le destinez.
Si vous possédez un grand terrain, préférez un motoculteur équipé d’une largeur de travail importante. La largeur de travail pourra atteindre 85 cm. Un nombre de fraises élevé sera la garantie d’une terre bien émottée et aérée. On distinguera le motoculteur équipé d’un système de fraises à l’avant, appelé aussi motobineuse, idéal pour les petits travaux d’ameublement, la préparation et l’entretien de vos plates bandes et potager, du motoculteur équipé d’un système de fraises à l’arrière, qui sera parfaitement approprié à tous vos travaux de labours en profondeur (jusqu’à 50cm). Si votre budget vous le permet, privilégiez un motoculteur équipé de disques protèges plantes. Situés de chaque côté des fraises, ils protégeront vos massifs de tout débordement non désiré.
Si votre terrain est pourvu d’obstacles (arbres, plates bandes, massifs, …), préférez un motoculteur d'occasion ou neuf doté d’une marche arrière. Sa plus grande manœuvrabilité facilitera votre travail.
Pour un petit ou moyen terrain et un simple travail de sarclage, bêchage ou binage, un motoculteur d’une puissance de 3 à 5cv voire une motobineuse apparaitront suffisants. Les plus écologistes ou courageux d'entre nous pourront même utiliser la bonne vieille bêche si le terrain n'excède pas 200m2. Si la surface à travailler est supérieure à 1000m² et que vous destinez votre motoculteur à d’importants travaux de labour, choisissez un modèle développant une puissance d’au moins 5cv. En règle générale, plus votre terre sera lourde, tassée ou encore argileuse, plus votre motoculteur devra être puissant. A noter que certains modèles sont équipés de vitesses. Cette fonction pourra s‘avérer très utile si vous passez d’un type de sol à un autre.

AFFINER MA RECHERCHE
92 offres de « VOTRE MOTOCULTEUR.com » disponibles

Les conseils de Votremotoculteur.com

Avant tout travail, repérez et débarrassez votre terrain de tout élément pouvant perturber ou endommager le bon fonctionnement de votre motoculteur (pierre, ficelle, objets divers, …). Procédez au nettoyage régulier des fraises et à l‘affûtage des couteaux. Vérifiez le bon serrage des boulons de fixation. Nettoyez régulièrement le filtre à air et la bougie. Contrôlez la tension de la courroie et le niveau d'huile. Assurez votre sécurité en vous équipant correctement (gants, bottes, …).
Il est fréquent de voir des motoculteurs, à condition qu'ils aient été bien entretenus (vidange selon données constructeurs, changement filtres...), encore, en parfait état de marche, passés 10 ans. Un motoculteur d'occasion récent ou de quelques années restera souvent une bonne affaire!!!